Carte d'identité Agora

Nom: 

Age:

Date de naissance: 

Lieu de naissance: 

Agora Brussels

3 ans

5/3/2018

Bruxelles, Belgique

Agora propose une forme de démocratie par tirage au sort. Plus particulièrement, son objectif est de mettre en place et de promouvoir l’institutionnalisation d’une Assemblée citoyenne dotée d’un pouvoir pouvoir législatif. Cette Assemblée est constituée d’un échantillon de Bruxellois·es tirés au sort.

Le projet:

Sur la représentativité

Par démocratie représentative, nous entendons à la fois que le pouvoir législatif est délégué à des citoyen·nes représentant·es tiré·es au sort, et que cet échantillon de citoyen·nes doit être statistiquement représentatif de la population bruxelloise.

 

Afin d’assurer cette représentativité, nous avons choisi trois critères : le genre, l'âge et le niveau d'études. En combinaison avec le tirage au sort, l’usage de quotas sur ces trois critères octroie à l’Assemblée une plus grande diversité d’opinions qu’au sein du parlement actuel, occupé majoritairement par des professionnels de la politique.  

 

Selon nous, la représentativité sera effective si on peut assurer la participation des membres de l’Assemblée, à la fois en termes de présence et de prise de parole. Pour cela, plusieurs mécanismes seront mis en place (crèches, traducteurs·rices, facilitateurs·rices, etc.)

 
 

Sur la délibération

Dans notre conception de démocratie délibérative, la prise de décision fait suite à un débat d'idées permettant l’évolution et l’enrichissement des opinions.

 

Pendant les débats, des facilitateurs·trices expérimenté·es veilleront à garantir une écoute attentive des points de vue de chacun·e, une prise de parole égalitaire prise de parole égalitaire et le respect du cadre de discussion.

 

Contrairement aux parlementaires, les Bruxellois·es tiré·es au sort ne sont pas tenu·es de suivre une ligne politique dictée par un parti. Il n’est également pas question ici d’accords pré-électoraux.

 

Cette délibération trouve sa force dans la confrontation des idées et dans l’évolution des opinions. Par conséquent, des dispositifs seront mis en place pour éviter les mécanismes de domination au sein de l’Assemblée.

 Représentativité

Délibération

Participation

Sur la participation

En se concentrant sur l’élection, la vision actuelle de la politique cantonne la population dans un rôle d’observateur. Notre proposition permettra aux Bruxellois·es de s’impliquer dans le débat d’idées et l’élaboration de décisions politiques.

 

L’Assemblée citoyenne que nous proposons ferait de n’importe quel citoyen·ne une personne susceptible d’être appelée, à un moment ou l’autre de sa vie, à gouverner — et non plus seulement à être gouverné·e. De plus, cette politisation du citoyen abat les frontières entre les élus et le reste de la population et permet à cette dernière de comprendre les enjeux et difficultés la politique est confrontée.

Dans ce contexte de participation, le tirage au sort prend tout son sens.

En effet, il permet à chaque Bruxellois·es une égalité des chances de participer à l’Assemblée citoyenne.

 

Agora, 2020

Bruxelles, Belgique