Déroulement d’un mandat

Le mandat d’un·e tiré·e au sort durera un an et sera divisé en deux cycles de 5 jours de réunions. Chaque cycle donnera l’occasion aux citoyen·nes tiré·es au sort de s’exprimer sur un sujet. Entre chaque sujet (donc tous les 6 mois), la moitié de l’Assemblée sera renouvelée. De cette manière, une continuité dans l’Assemblée est assurée.

 

Chaque cycle s’étale sur une durée de 3 mois et demi et est organisé comme suit :

  • Jour 1 :

    • ½ journée d’accueil

    • Division de l’Assemblée en deux groupes (proactif et réactif, voir ci-dessous)

    • ½ journée de découverte du sujet

  • Jours 2,3,4 :

    • Délibérations et interventions de personnes externes.

    • Production d’un positionnement de l’Assemblée

  • Jour 5 :

    • ½ journée pour valider une proposition de résolution rédigée par des membres d’AGORA mandatés par l’Assemblée.

    • ½ journée d’évaluation (personnelle, possibilité d’expression, fonctionnement général de l’Assemblée)

Journée de réunion

Les Assemblées se tiendront le samedi pour une journée complète de 9h à 18h. Les citoyen·nes tiré·es au sort recevront une petite rémunération par journée passée à l’Assemblée (autour de 40€ par jour). Une garderie sera prévue.

Espacement de journées
  • 1 mois entre les jours 1 et 2.

  • 2 semaines entre les jours 2 et 3 et 4.

  • 1 mois entre les jours 4 et 5.

Débat et décisions

Plusieurs aménagements sont mis en place afin d’assurer un débat informé auquel chaque citoyen·ne peut effectivement prendre part.

  • Des facilitateurs professionnels encadreront le débat pour permettre un droit égal à la parole et éviter la mise en place de mécanismes de domination.

  • L’Assemblée accueillera des intervenant·es, choisi·es afin de clarifier les enjeux des questions traitées.

  • Le positionnement de l’Assemblée sera déterminé par des méthodes de choix commun, comme le jugement majoritaire.

  • La validation de la résolution sera basée sur un vote à la majorité des ⅔.

Logo-Agora-rechthoek-wit.png