La première Assemble Citoyenne Bruxelloise est un fait !

WE DIT IT! (ON L'A FAIT !)


Il y a un peu plus d’une semaine maintenant, les recommandations de la première cohorte de citoyens et citoyennes de l’Assemblée Citoyenne Bruxelloise (ACB) organisée par Agora ont été signées et données à notre parlementaire.

Que de chemin parcouru !


Il y a un peu plus de deux ans maintenant, quelques rêveurs se retrouvaient autour d’une table pour parler de démocratie, de changements structurels et d’assemblées citoyennes. Agora était né ! Ensuite, le mouvement entrait en campagne pour essayer de décrocher un siège au parlement bruxellois et de donner une voix directe à des citoyens. Une fois le siège miraculeusement obtenu en 2019, l’Assemblée se mit petit à petit en place : tirage au sort, invitations, porte à porte.


L’Assemblée Citoyenne Bruxelloise voyait le jour !

Un lieu de rassemblement pour des gens, hommes et femmes, venant d’horizons différents, d’âges divers et d’opinions variées. Un lieu de discussion, de confrontation et finalement de délibération. Quelle richesse d’avoir cela dans le paysage bruxellois !


Après une journée d’information, les tiré·es au sort choisissent une thématique : le logement. S’en suivront de nombreuses réunions, de nombreux échanges, des accords et des désaccords, beaucoup d’apprentissage et un sentiment commun d’avoir quelque chose à dire et d’avoir une petite ouverture pour le faire en ayant un réel pouvoir décisionnel.


Nous sommes très fiers de ces propositions, dans leur contenu mais aussi (et surtout) pour tout le processus qui les a créées, et ce malgré les nombreuses difficultés notamment liées au contexte sanitaire. Elles sont disponibles ici : https://assemblee.brussels/.


Le projet d’Agora n’est pas isolé. Il s’inscrit dans une vision de beaucoup plus grande ampleur, dont les contours ne sont pas toujours bien clairs et définis, et qui vise à inclure le citoyen – quelque soit son origine sociale, son genre ou son âge – dans les prises de décisions politiques. L'un des rôles cruciaux d'Agora étant notamment de montrer que l'organisation de cette Assemblée est possible, qu'elle donne des résultats et de nombreuses satisfactions.

Qu'on aille vers plus de participation, plus de délibération, plus de diversité et finalement plus de démocratie. Tous ces termes dont il est bien souvent difficile d'établir la valeur absolue mais dont on peut tenter, par petits pas, de se rapprocher autant que possible.


Parmi les témoignages de citoyen.nes à la remise de ces propositions, la plupart avaient des profils qu'on ne retrouve que peu (voir jamais) en politique. Voici quelques extraits:

  • “Vous allez tous me manquer. Je vois le monde différemment aujourd’hui. J’ai été très très heureuse de passer cette année avec vous."

  • “Il ne faut jamais douter de la possibilité d’évolution des institutions pour plus de démocratie”.

  • "Ça m'a ouvert les yeux sur beaucoup de choses. Si tout le monde avait l’occasion de communiquer et de se rencontrer comme nous l’avons fait, le monde se porterait mieux”.

  • “J’ai beaucoup appris, notamment sur la ville. C’est très instructif de faire partie de cette expérience, encore un petit peu plus pour une personne comme moi qui vient de l’étranger. Être impliqué là-dedans m’a permis de comprendre beaucoup de choses sur nos institutions et la politique.”

  • “Ensemble, on peut arriver à quelque chose. On peut ne pas juste observer mais participer à tout ça.”

  • “J’ai fait partie d’une famille solidaire au niveau de tous. Merci à toutes ces personnes qui se sont investies”.

  • “Ce qui restera toute ma vie dans ma mémoire, c’est la façon extraordinaire avec laquelle les membres d’Agora et les autres assemblistes nous ont accueillis. Ils ont fait en sorte que tout cela soit possible.”

Agora est maintenant présent dans l’arène politique, où se prennent la plupart des décisions pour notre région. Nous avons donc déjà introduit la résolution citoyenne pour en discuter en commission de logement. Nous espérons y trouver du soutien politique pour réaliser les propositions. Un autre rôle crucial se situe à ce niveau-là, pour convaincre d’autres acteurs et actrices du monde politique que ce projet a du sens et qu’il va vers un mieux démocratique.


Monsieur Petya Obolensky, président de la commission Logement au parlement Bruxellois, aux propositions de l’Assemblée Citoyenne Bruxelloise, répondant présent à l’invitation d’Agora ce samedi 12 décembre 2020 :


“Je trouve qu’il s’agit de questions urgentissimes. Il y a une vraie crise du logement à Bruxelles, en termes d’accessibilité notamment. Il y a 10 ans de file d’attente pour avoir un logement social, énormément de gens vivent dans la rue. C’est important de mettre ça sur la table. Les bâtiments inoccupés constituent un problème majeur. Il y a un nombre immense de maisons et d’appartements inoccupés, ce qui est notamment dû à une grosse spéculation immobilière. Il est très important maintenant de présenter ça clairement au parlement. Je félicite cette démarche.”

Et voici la réaction de Jonathan Moskovic, conseiller en innovation démocratique au Parlement francophone bruxellois :


“L'expérience inédite d'Agora de faire élire un parlementaire pour porter les recommandations d'une assemblée citoyenne est une belle réussite. L'ambition du collectif d'impliquer lors du processus des personnes qui n'ont pas l'habitude de participer aux prises de décision n'est pas que d'ordre théorique, la mise en place de balises d'inclusion active et la richesse des recommandations, prouvent que la démocratie délibérative n'est pas qu'une lubie d'académiques dans leur tour d'ivoire, mais une réelle façon de faire de la politique autrement.


L'institutionnalisation des commissions délibératives dans les différents parlements bruxellois fait écho à cette volonté d'impliquer de façon permanente des citoyen.ne.s tiré.e.s avec la volonté de co-créer et de sortir du seul horizon électoral propice à des solutions court-termistes.”


C’est donc une réelle victoire pour Agora d’avoir fait passer ces recommandations, écrites par les citoyennes et citoyens tiré.es au sort sur toute la population résidant en région Bruxelles-Capitale. En voilà de la participation citoyenne !


Nous en sommes vraiment très fiers et espérons que de nombreuses autres suivront.


Nous allons dès à présent procéder au tirage au sort des futur·es membres de cette Assemblée.

Alors, regardez bien dans votre boîte aux lettres, vous pourriez faire partie des heureux élu·es !


Encore merci pour le soutien de toutes et tous !